Où camper en juillet-août ?

L’été approche à grands pas et vous projetez de partir en camping en famille ou avec quelques amis. Pour un séjour mémorable au cœur de la saison estivale en juillet et août, la Bretagne et le Languedoc-Roussillon sont à privilégier. Quelques destinations insulaires comme la Corse aussi se prêtent idéalement au camping.

Le Languedoc-Roussillon, entre histoire et nature

Aujourd’hui intégrée à l’Occitanie, la région du Languedoc-Roussillon est une destination tout indiquée pour un camping au cœur de l’été, surtout pour les amateurs d’histoire et de vieilles pierres. Les Romains l’ont doté d’un patrimoine remarquable pour ne citer que le pont du Gard, le plus grand aqueduc romain de France, ou encore les arènes qui hérissent le paysage de Nîmes. Le Languedoc-Roussillon cache d’autres curiosités à l’image des citadelles du Vertige dans l’Aude, dont fait partie la cité de Carcassonne. Camper dans cette région du sud de l’Hexagone, c’est aussi s’émerveiller devant une jolie toile paysagère qui invite à l’évasion. Entre l’immensité de la petite Camargue, les hauteurs des Cévennes et des Pyrénées et le bleu de la Méditerranée, les destinations se multiplient pour planter sa tente ou garer son camping-car. Les aventuriers dans l’âme optent pour un séjour aux abords des gorges du Tarn où la randonnée, l’escalade et le canyoning sont légion. Pour profiter pleinement de ces vacances d’été sans se ruiner, il convient de réserver son emplacement de camping assez tôt. De nombreux établissements de camping proposent en effet des Promos camping juillet aout pour toute réservation réalisée des mois à l’avance.

La Bretagne, apprécier autrement un camping au bord de l’eau

Durant les mois de juillet et août, la Bretagne est une excellente alternative à la Côte d’Azur pour camper au bord de la mer. Si le soleil est bel et bien présent, la température est parfaitement acceptable et oscille entre 14 °C et 25 °C. La brise venant de l’Atlantique veille à rafraîchir agréablement l’atmosphère si le mercure grimpe un peu. Camper sur le littoral de la Bretagne, c’est pouvoir dompter la fougue de l’océan sur sa planche de surf ou sur sa planche à voile. La pointe de la Torche à Plomeur dans le Finistère est un spot à privilégier dans ce cas. Les amoureux de beaux paysages ne manquent pas de se rendre du côté de la Côte de granit rose, dans les Côtes-d’Armor. Il suffit alors de suivre le sentier des Douaniers pour découvrir ce tronçon du littoral breton émaillé de gros blocs de granit aux formes insolites. La côte bretonne aligne aussi ces destinations à l’histoire chargée. Campez aux abords de Saint-Malo pour vous imprégner de son passé corsaire. Optez pour la location d’un emplacement aux abords de Dinan pour pouvoir à tout moment parcourir ses ruelles médiévales.

Ces destinations insulaires qui ont du panache

Pour l’été, pourquoi ne pas changer du camping en montagne ou à la campagne en prenant le large ? Mettez le cap alors sur le golfe de Gascogne et arrêtez-vous sur l’île de Ré. Une vingtaine d’aires de camping situées au bord de la mer en pleine nature vous y attendent. L’île d’Oléron est une autre destination de charme de ce golfe. Pour profiter du beau temps permanent du bassin méditerranéen, un camping en Corse s’impose. Blotties au fond de charmantes criques ou d’une forêt, les aires de camping corses sauront satisfaire aussi bien les amateurs de camping nature que les amoureux de camping de luxe.